LES VŒUX DU PRÉSIDENT
Je l’appelais de mes vœux l’an dernier : 2017 devait être une année exceptionnelle pour les Transmissions. Elle l’a été assurément et les pages qui suivent le prouvent. Chacun a eu notamment à cœur, avec ses moyens, de commémorer dignement
 le 150ème anniversaire des transmissions militaires. L’UNATRANS, qui porte le projet depuis deux ans et qui l’a fait partager, y a pris toute sa part.
L’année qui s’ouvre apportera son lot de nouvelles activités au cours desquelles la cohésion et le partage des valeurs qui nous animent trouveront toutes leurs places.

2018 permettra en particulier de rendre hommage au général Gustave FERRIÉ et au capitaine de frégate Camille TISSOT, les « pères » de la TSF militaire, dont nous fêterons le 150ème anniversaire de la naissance. Par ailleurs, en conclusion des commémorations du 150ème anniversaire des transmissions militaires, un congrès international sera organisé à l’Ecole militaire les 13 et 14 septembre, en partenariat avec le Service historique de la défense. Nous serons, je l’espère, nombreux, avec nos drapeaux, pour assister à la cérémonie qui suivra.

Il y a 100 ans, les armes se taisaient enfin, après quatre années d’une guerre qui nous touche tous, avec dans nos cœurs le souvenir de nos aïeux : ceux que nous n’avons pas connus parce qu’ils sont tombés au Champ d’Honneur, ceux qui ont bercé notre enfance et qui ne nous ont pas raconté « leur guerre » parce que cela ne se faisait pas…

Dans les mois qui viennent, au plan national comme dans les petits villages, je nous appelle tous, chaque fois que possible, à marquer, par notre présence, notre fidélité et notre reconnaissance envers tous ceux qui se sont battus pour que nous vivions aujourd’hui, libres, dans notre pays. L’arme des Transmissions n’existait pas encore mais, comme nous le rappelle le général (2s) Jean-Marc DEGOULANGE dans un article inédit qui fait état des résultats de ses recherches, les sapeurs-télégraphistes de l’époque ont été des artisans de la Victoire.

Soyons dignes d’eux !

A vous tous et à ceux qui vous sont chers, je souhaite une très bonne et très douce année 2018.

                                        
                       GDI (2S) Yves-Tristan Boissan